Cours et documentation

Cette rubrique regroupe une série de documents à télécharger. Il s’agit de cours en techniques forestières que j’ai réalisés il y a une quinzaine d’années quand je travaillais dans l’enseignement forestier. Je mets également à disposition des documents techniques ou des articles issus de mon activité au CRPF de Champagne-Ardenne, ou publiés dans le cadre d’activités naturalistes.

Bonne lecture !

6 réflexions au sujet de « Cours et documentation »

  1. seebert axel

    bonjour mr Gaudin
    je suis à la recherche de livre du genre livre d’apprentissage ou de cours car je vais commencer une formation au mois de juin un BTSA en gestion forestière et j’aimerai prendre un peu d’avance.
    merci

    Répondre
    1. Sylvain GaudinSylvain Gaudin Auteur de l’article

      Bonsoir Axel,
      Il existe de nombreux livres traitant des forêts et de leur gestion, mais peu d’entre eux sont d’un usage facile lorsqu’il s’agit de les utiliser seul, sans l’aide d’un enseignant. La librairie de l’Institut pour le Développement Forestier propose à la vente la majorité des ouvrages techniques ou de vulgarisation [Catalogue]. Même si l’ouvrage est un peu complexe pour débuter, je conseille la flore forestière française qui permet de se familiariser avec les principales essences forestières dans un premier temps, puis ensuite avec les plantes du sous-bois. Pour une personne qui débute, un photo-guide illustré (reconnaissance des principaux arbres à l’aide de photos ou de feuilles) peut cependant être suffisant ou être utilisé avant ou en même temps que la flore forestière française.
      Cordialement

      Répondre
    2. Yann Michalski

      Bonjour Axel.

      Je viens de terminer ma formation de BTSA Gestion forestière, et les ouvrages qui m’ont bien rendu service sont:
      – Vade-mecum du forestier
      – Flore forestière française , plaines et collines
      – L’humus sous toutes ses formes

      Comme le dit Sylvain, tu peux aussi t’aider de guide visuels pour la reconnaissance des arbres. Tu en trouveras facilement sur internet ou en libraire. Moi perso je préfère ceux avec photos à ceux illustrés.

      N’hésites pas à te constituer un herbier dès tes premières sorties botaniques. C’est très utile pour les herbacées (les feuilles d’arbres et d’arbustes on les retient relativement vite).

      Voilà, j’espère que je n’intervient pas trop tard. Bon courage pour ta formation.

      Répondre
      1. Sylvain GaudinSylvain Gaudin Auteur de l’article

        Merci Yann pour cette contribution. L’humus sous toutes ses formes est effectivement un excellent ouvrage, même s’il ne traite qu’une part restreinte de la description des sols. Si tous les ouvrages techniques étaient aussi clairs et bien illustrés que celui-ci, tout serait parfait ! Le Vade-mecum du forestier est un ouvrage ancien qui a beaucoup évolué et qui en est désormais à sa quatorzième édition. Il s’agissait initialement d’un aide-mémoire destiné à être emporté sur le terrain et non à un support de formation. Il a nettement évolué depuis, mais ce n’est pas nécessairement pour autant un document que je conseillerais pour de l’initiation (il s’adresse plutôt à des personnes déjà formées aux techniques forestières). Son avantage est qu’il touche à tous les aspects de la forêt.

        Répondre
          1. Sylvain GaudinSylvain Gaudin Auteur de l’article

            Bonjour,
            Je connais assez mal les forêts tropicales et je ne pense pas être de bon conseil en ce domaine ; ne connaissant pas non plus les formations en foresterie existant en Côte d’Ivoire ma réponse ne pourra pas être très précise. Je pense cependant que quel que soit le contexte, une bonne connaissance des essences constitue une base nécessaire pour aborder sereinement les autres disciplines enseignées. Autrement dit, il faut savoir identifier et reconnaître sur le terrain les différents arbres pour ensuite optimiser son apprentissage dans les autres disciplines (écologie, sylviculture, exploitation, etc.). Ceci dit, la diversité des espèces ligneuses (arbres et arbustes) est telle en forêt tropicale que cet apprentissage initial doit être long et difficile. Bon courage.
            Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *